Adhérer

Communiqué de presse

L’invasion de l’Ukraine par la Russie, sous le prétexte honteux de dénazification et d’inexistence de l’État ukrainien rappelle fâcheusement la politique de Hitler d’annexion de l’Autriche puis la Tchécoslovaquie. Les menaces que Vladimir Poutine adresse à l’Europe dans son ensemble sont inacceptables et nous renvoient à notre faiblesse face à ses provocations qui durent depuis des mois et à notre naïveté face à un personnage qui a su jouer des lâchetés, des dépendances économiques contradictoires et des faiblesses de ses adversaires.

Si l’Europe ne marque pas la plus grande fermeté, c’est une catastrophe non seulement pour l’Ukraine mais aussi pour l’Europe. Les menaces de Poutine doivent non seulement pas nous faire reculer mais au contraire conforter notre esprit de solidarité. N’oublions pas où nous a conduit Munich.

Corinne Lepage

Présidente de CAP 21 LRC

Michel GRÉGOIRE

Michel GRÉGOIRE

Laisser un commentaire

Articles récents

Suivez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter

En cliquant sur le bouton envoyer vous acceptez de recevoir notre Newsletter