Corinne Lepage : « Ouvrons les fenêtres de l’écologie politique »

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

INTERVIEW – L’ancienne ministre de l’Environnement de Jacques Chirac appelle les Verts à rassembler un électorat plus large.

Corinne Lepage est aujourd’hui présidente du parti Cap21.

LE FIGARO. – Vous souhaitez que les écologistes se tournent davantage vers le centre. Pourquoi?

Corinne LEPAGE. – Toutes les enquêtes démontrent que nos concitoyens s’intéressent à la question environnementale. Seulement, beaucoup ne se retrouvent pas dans cette écologie qui se revendique de gauche, tirée par l’extrême gauche. Le propre de l’écologie devrait au contraire transcender les coupures traditionnelles. Considérer que l’écologie ne peut être proposée qu’à la gauche, ou l’extrême gauche, c’est accepter qu’il n’y ait jamais un mouvement écologiste puissant en France. Ouvrons les fenêtres, parlons à tous ceux qui ont envie d’entendre parler d’écologie.

Selon vous, les écologistes ne doivent donc pas s’obstiner pour obtenir un rassemblement de la gauche?

Tout dépend de quoi on parle. Pour moi, ce qui doit être central, c’est l’écologie. C’est très bien qu’une partie de la gauche se retrouve dans l’écologie. À la condition

Lire tout l’aticle sur le site du Figaro.fr…

Jean Rapenne

Jean Rapenne

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

En cliquant sur le bouton envoyer vous acceptez de recevoir notre Newsletter