Construisons nous-mêmes demain !

Nos fondamentaux

  • Reconnaître un rôle majeur à la société civile

CAP21  veut sortir du sectarisme et du jeu de rôle des partis politiques. Rendre les citoyens maitres de leur destin implique de changer fondamentalement la gouvernance et mettre le non-cumul des mandats, la transparence, la lutte contre les conflits d’intérêt, la probité sont la priorité.

  • Mettre en oeuvre la 3ème révolution industrielle

Celle-ci est fondée sur le changement de modèle énergétique et la révolution internet. Elle implique une révolution dans notre politique énergétique en s’appuyant sur une sortie progressive et rapide du nucléaire, l’abandon des projets de construction des réacteurs EPR , le développement du financement des énergies renouvelables et des économies d’énergie. Elle valorise la production locale, les circuits courts, l’économie circulaire. L’agriculture est au coeur de toute la stratégie avec la généralisation de l’agroécologie et de l’agriculture à haute intensité écologique, le développement de l’agriculture biologique. L’économie circulaire, La biochimie, le bio-mimétisme sont autant de voies à retenir dans une stratégie industrielle d’ensemble.

  • Revenir à l’idéal républicain

Plus que jamais, l’éthique doit revenir au cœur de notre société. Dans une République citoyenne et démocratique, les inégalités croissantes ne sont pas tolérables comme sont intolérables les infractions dans les domaines financiers, sanitaires, alimentaires ou écologiques dont les auteurs, « criminels » en col blanc, bénéficient d’une impunité incompréhensible. Nous devons retrouver notre liberté non pas par souci d’individualisme mais pour choisir réellement notre vie et notre destin. L’égalité des chances est encore un champ à conquérir : éducation, accès aux soins, au logement, à la connaissance dans lesquels la société civile joue désormais un rôle majeur. Comme pour la solidarité…enfin, le communautarisme et la faiblesse face aux remises en cause de plus en plus visibles des règles de vie de l’espace public, de l’égalité homme femme, de la neutralité et de la laïcité du service public appellent une application ferme des principes républicains.

  • Assurer la sécurité humaine

Nous vivons dans un univers anxiogène où les drames réels se mêlent aux craintes fondées ou non, où le matraquage des faits divers violents et sordides maintient une peur permanente. Retrouver l’optimisme et la confiance en nous passe par une réponse pour renforcer la sécurité dans tous les champs de la vie ; parcours de vie, travail, santé, alimentation mais aussi risques planétaires climatiques. Or, il est des moyens de répondre à ces angoisses. D’abord en reconnaissant la réalité des risques, ensuite en les gérant et en donnant le plus possible les moyens à chacun de s’investir et de savoir.

  • Créer l’Europe des citoyens

L’Europe est un formidable projet qui a constitué pour des millions de personnes un grand projet, voire un rêve. Mais aujourd’hui, l’organisation européenne apparait comme une véritable machine à détruire les instruments de protection sociale, économique et sanitaire. Et elle se révèle incapable de sortir l’économie européenne du marasme, voire les conduit à la récession, sans contrepartie en terme de sécurité et d’amélioration d es conditions de vie. A l’euroscepticisme succède le populisme et c’est la construction européenne elle-même qui est menacée.